Il y a quelques mois je vous faisais part de mon souhait de voir la mise en place d’un veille collaborative thématique en info-doc. Dans ce billet je vous  présentais  une solution intéressante de veille collaborative proposée par  Laurent Assouad. Une solution qui s’appuie sur les fonctionnalités avancées de Google Reader :

1) Les veilleurs veillent. Ils consultent dans leurs agrégateurs des centaines de flux RSS
(2) Les veilleurs filtrent l’information. Dans la multitude d’infos, ils sélectionnent celles qui peuvent être intéressantes. Ces sélections d’articles forment elles-mêmes des flux RSS.
(3) Les différents flux RSS qui concernent un même sujet sont fusionnés en un seul flux.
(4) Tous les collaborateurs susceptibles d’être intéressés par un sujet “veillé” ont à leur disposition un flux RSS qui regroupe au même endroit la sélection faite par les veilleurs à ce sujet, la crème de la crème !

Il  s’agit donc de  fusionner les fils rss générés sur un même tag de G-reader avec Rss Bang.  Rss Bang permet de regrouper plusieurs fils rss en un seul. Je vous encourage à lire son tutoriel sur le même billet.

Pour faire bref, chacun des veilleurs contributeurs suivent cette procédure :

– Je repère sur G-Reader un article intéressant concernant l’édition numérique – Étape 1.
– Je lui associe le tag “édition numérique”. Cette article alimente donc le fil rss de ce tag. Étape 2
– Via Rss Bang, le fil rss de ce tag fusionne avec tous ceux du même tag des autres veilleurs. Étape 3
– Tous les veilleurs collaborateurs reçoivent cette veille partagée et thématique en s’abonnant au fil rss “Édition numérique”. Étape 4

« les veilleurs procèdent au moissonnage, écrèment, et libèrent le meilleur du jus informatif en l’indexant. » écrivait en commentaire Bernard Majour.

Le principal écueil de cette solution était l’absence de dédoublonnage automatique. Si trois veilleurs contributeurs taguent le même article, il sort trois fois de la moulinette. Ce problème est désormais résolu grâce à Feed Digest !

Feed Digest tout comme RSS bang ou encore Xfruits permet de fusionner plusieurs fil rss en un seul. Son utilisation est simplissime. Tout d’abord il faut rentrer les urls des feeds que l’on veut fusionner dans les champs adéquats.  Vient ensuite la configuration des paramètres de ce nouveau fil. C’est ici que Feed Digest fait la différence. Une gestion des doublons y est proposée.  Quatre choix possible :

feedigest

– ne pas filtrer les doublons
– filtrer les doublons sur le titre de l’article
– filtrer les doublons sur l’url de l’article
– filtrer les doublons en ignorant l’Anchor de l’url

Bien évidemment j’ai testé le service. J’ai utilisé des fils rss de tags générés par  Google reader et qui pointent sur des items similaires. Et effectivement il n’y a plus de doublons à la sortie de la moulinette ! Ce qui relance donc la proposition que je vous soumettais il y a quelque mois : pourquoi ne pas mettre en place une veille collaborative et thématique  selon le procédé décrit ci dessus ?

Comme je l’indiquais dans mon billet, il y a des contraintes :

– Il faut être utilisateur de  G-reader et de ses fonctionnalités de partage et d’indexation par tags.
– Il faut des volontaires.  Qui lèvent le doigt ?
– Il faut s’entendre sur les tags. Le cauchemar des réunions thésaurus is back !
– Il faut savoir ne pas être sensible du tag : se limiter à 3 voire  5 articles jour par veilleur pour éviter d’être écrasé par un trop plein d’informations.

Une limite  s’ajoute à tout cela. Il s’agit d’une veille collaborative automatisée ! On élimine certes les articles doublons mais pas les articles qui parlent du même sujet provenant de sources différentes… une redondance productrice de bruit !

Il ne s’agit  donc pas de la solution idéale mais je crois important de tenter le coup …. qu’en pensez vous ?

Reblog this post [with Zemanta]
Advertisements

11 commentaires sur « Vers une veille collaborative, bis repetita ! »

  1. Pourquoi se limiter à Google Reader ? Je bookmark les liens qui m’intéresse dans Delicious (ou Diigo, Twine, Friendfeed …) avec les mots-clés qui vont bien et j’obtiens automatiquement un flux RSS pour ce mot-clé. Par exemple pour suivre les liens que je conserve sur le tag « filtrage collaboratif » :http://delicious.com/cyberlabe.fr/filtrage-collaboratif
    L’avantage, c’est que l’on peut suivre des personnes que l’on ne connaît pas, voir suivre tous les personnes qui utilisent tel ou tel tag. On peut aller plus loin en créant des grappes de mots-clés (dans Delicious) ou passer par les groupes dédiés sur Diigo ou Twine. Il n’y a plus qu’à se servir :).

    Concernant les doublons, il serait intéressant de pouvoir comptabiliser le nombre de fois que le lien est passé et que cette information soit transmise dans le nouveau flux généré. Un peu ce que fait PostRank (qui s’intègre d’ailleurs dans Google Reader). Mais cela nécessite un peu de programmation… et cette solution n’est donc pas utilisable dès à présent. Delicious par exemple ne fourni par cette information dans son flux RSS alors qu’elle apparaît sur le site.

    NB: Si tu créés un groupe sur Diigo, tu peux définir les mots-clés que les autres personnes seront autorisées à utiliser.

    J'aime

  2. Hier j’ai vu un groupe diigo se créer sur les mondes virtuels, Il doit être aisé de passer d’en faire un infodoc. Le truc c’est « pour quelle valeur ajoutée » parce que la plupart des veilleurs infodoc on les connait et… on suit leur veille 🙂 Créer un aaaliens dédié à l’infodoc ?

    J'aime

  3. Ca peut m’intéresser… sauf que je n’utilise pas Google Reader mais Delicious (cf lien sur mon nom). En tout cas je suivrai l’aventure de près si elle voit le jour.

    J'aime

  4. Merci pour toutes vos remarques. Effectivement nous ne sommes pas obligés de nous limiter aux flux des tags de Greader … mais s’entendre sur des tags que nous reportons sur nos outils de veille … à condition bien sur que l’on puisse générer un flux public derrière .

    Je réfléchis donc à tout cela !

    J'aime

  5. J’ai testé depuis ce matin différentes solutions pour mixer des flux rss :

    Rss Bang :
    – ne reprend pas l’intégralité du contenu des flux, seulement les premières lignes

    Xfruits :
    – ne conserve que les 100 derniers rss
    – ne reprend pas l’intégralité du contenu des flux, seulement les premières lignes

    Feed.informer.com (ex Feeddigest) :
    – seulement les 50 derniers rss
    – la sortie au format rss ne fonctionnait pas (au format atom c’est ok)
    – seuls 2 des 4 sources testées étaient reprises

    et finalement :

    Yahoo Pipes :

    – ça marche bien , mais pas trouvé moyen de faire du dédoublonage)

    Donc au final j’utiliserais plutôt yahoo pipes, qui permet de mixer plusieurs flux provenant d’autant de sources diverses que l’on veut (greader, delicious, etc.) … mais je n’ai pas encore creusé suffisament pour apprendre à gérer les doublons avec.

    J'aime

  6. yahoo pipes : dédoublonnage : il existe un module dans Operators, sélectionner Unique, et on peut filtrer sur la balise xml de son choix…yahoo pipes est un outil très précieux !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s