Comme je vous l’expliquais dans ce billet, je suis un adepte de G-reader, l’agrégateur de google. J’apprécie surtout sa possibilité de partager les infos que j’ai pointées. Un partage qui peut nourrir de belles choses, je pense notamment à l’incontournable bouillon de Silvère.

Ce partage est essentiel, mais il me satisfait qu’à moitié.

– G-reader ne permet pas de partager sa veille par thème. Les infos partagées arrivent en vrac sur mon agrégateur.  Je suis obligé de filtrer à mon tour- en associant des tags – ce que Xavier, Silvère ou encore Nadine ont pointé. Pas idéal.
– une veille partagée c’est bien. Mais une veille collaborative c’est mieux. Au lieu d’être abonné aux items partagés de « monsieur y », je préfèrerais être abonné aux fils rss de la sélection faite par la communauté des  veilleurs bibliothécaires sur un sujet précis – l’édition numérique, la bibliothèque 2.0, la documentation …..

A ce sujet Laurent Assouad,  propose sur le blog entreprise 2.0 – merci Hubert pour le lien -une solution de veille collaborative intéressante. Voici son schéma explicatif :


(1) Les veilleurs veillent. Ils consultent dans leurs agrégateurs des centaines de flux RSS
(2) Les veilleurs filtrent l’information. Dans la multitude d’infos, ils sélectionnent celles qui peuvent être intéressantes. Ces sélections d’articles forment elles-mêmes des flux RSS.
(3) Les différents flux RSS qui concernent un même sujet sont fusionnés en un seul flux.
(4) Tous les collaborateurs susceptibles d’être intéressés par un sujet “veillé” ont à leur disposition un flux RSS qui regroupe au même endroit la sélection faite par les veilleurs à ce sujet, la crème de la crème !

La mise en œuvre ? Laurent Assouad propose de fusionner les fils rss générés sur un même tag de G-reader avec Rss Bang.  Rss Bang permet de regrouper plusieurs fils rss en un seul. Je vous encourage à lire son tutoriel sur le même billet.

Pour faire bref – accrochez vous aux barreaux de chaises quand même ….:

– Je repère sur G-Reader un article intéressant concernant l’édition numérique – Étape 1.
– Je lui associe le tag « édition numérique ». Cette article alimente donc le fil rss de ce tag. Étape 2
– Via Rss Bang, le fil rss de ce tag fusionne avec tous ceux du même tag des autres veilleurs. Étape 3
– Tous les veilleurs collaborateurs reçoivent cette veille partagée et thématique en s’abonnant au fil rss « Édition numérique ». Étape 4

Aspro pour tout le monde ?

Des interrogations néanmoins :

– Une contrainte : faut utiliser G-reader et ses tags. Les services Google sont loin de faire l’unanimité.
– Il faut des volontaires. Autant cela semble jouable au sein même d’une structure, cela me semble plus compliqué sur la communauté en ligne des bibliothécaires veilleurs. Qui lèvent le doigt ?
– Il faut s’entendre sur les tags. Le cauchemar des réunions thésaurus is back !
– Quid des doublons. Si moi, silvère ou xavier taguons le même article ….. sortira t’il trois fois de la moulinette? C’est une question …. faut tester  ! Test effectué et confirmé par silvère …G-Reader ne dédoublonne pas ! Faut donc régler ce probléme de doublons !
– Peut être que je me plante totalement et qu’il existe déjà une veille collaborative de bibliothécaires. Dans ce cas je retourne me coucher ….

Qu’en pensez vous ?

Reblog this post [with Zemanta]
Advertisements

14 commentaires sur « Pour une veille collaborative. »

  1. Bonjour Lionel

    Tu as oublié le moment où tu t’abonnes à ce flux des « flux sélections » pour le réintroduire dans ta propre veille de flux. 🙂

    Si je comprends bien le système que tu proposes, c’est la génération d’un flux à partir des sélections des veilleurs.

    Bref, les veilleurs procèdent au moissonnage, écrèment, et libèrent le meilleur du jus informatif en l’indexant.

    Voilà qui ressemble beaucoup à de la mutualisation. 😉

    Définir les tags… Est-ce si difficile tant qu’on reste en comité restreint ?
    Ou que l’on se contente d’une dizaine (maximum) de tags, car on parle de sélection et non de profusion.

    Au bout du compte, ça pourrait donner une sélection d’articles (comme par une équipe de journalistes. Voilà qui va faire plaisir à Silvère, puisque je le vois tourner autour du concept depuis plusieurs billets).

    A chacun de savoir définir son top 3 des articles du jour/ de la semaine / de la période envisagée. (3 par veilleur, avec 10 veilleurs, on obtiendra une quinzaine d’articles, en comptant sur les redites, ça reste digeste sur une journée ou sur une période un peu plus longue…)

    Parce que, aux non veilleurs, il faut du temps pour lire !
    Tout dépend de la fréquence de mise à jour et surtout de la longueur des textes.

    Bien cordialement
    Bernard Majour

    J'aime

  2. Tu me donnes une ou deux semaine pour que je me mette à Greader et j’en suis !
    En espérant que les doublons disparaissent d’eux mêmes, sinon ça va être le bord…

    J'aime

  3. Intéressant Lionel, je viens de lancer sur mon site la sentinelle (veille sur bibliothèques et jeux vidéo) et je vais voir comment fonctionne rss bang, car justement c’est quelque chose que ne permet pas feedburner, de se mettre à plusieurs pour alimenter un flux.

    En tout cas si tu as besoin d’un veilleur sur le JV, la sentinelle est là 😉

    J'aime

  4. Belle proposition… sauf qu’il y a un obstacle de poids : l’absence de dédoublonnage automatique dans greader… (et pas que pour des billets identiques, mais pour des infos reprises dans vraie valeur ajoutée, je rêve d’une telle fonctionnalité…) c’est très pénible déjà quand on ne mutualise pas mais alors quand on commence à sélectionner tous des articles intéressants c’est carrément terrible à suivre, et au lieu « d’amplifier les signaux faibles » on ne fait que créer du bruit ! En réalité, comme je le disais dans un récent billet, le Bouillon est déjà collaboratif, indirectement puisque je suis non pas que des sources mais des personnes-ressources (via friendfeed entre autres), et qu’on est très proches, par exemple avec toi Lionel.

    Une solution pourrait être, sur le modèle du Bibliobuzz : http://www.bibliopedia.fr/index.php/Bibliobuzz qui est déjà en place (mais pas à la bonne fréquence à mon avis : un mois c’est trop long) de tagguer les articles au fil de la veille et de les dédoublonner manuellement ensuite, ce qui un peu lourd. Ou alors de se répartir les sources, mais ce serait frustrant pour les veilleurs que nous sommes. Qui a une idée géniale ?

    @ Bernard: oui je crois que ce principe est très intéressant, (cf le journalisme de liens qui se développe) mais il manque encore un peu de sémantique dans tout ça…

    J'aime

  5. @ silvère > Effectivement j’ai fais le test cet aprés midi et l’absence de dédoublonnage est une vraie lacune qui donne toutes ces limites au processus décrit dans le billet.

    En tous il me semble important de creuser l’idée d’une réelle veille collaborative et thématique – j’insiste vraiment sur ce dernier point.

    Je continue à creuser ….. quelqu’un veut une pelle ?

    en attendant adoptez G-Reader et share your buzz !

    J'aime

  6. Tout à fait volontaire pour participer à une veille collaborative un peu plus organisée – même prête à faire un GROS effort pour piger des trucs de geeks qui, je dois bien le dire, ne vont pas toujours de soi…

    Tout à fait d’accord pour reconnaître que Greader est encore bien imparfait.

    Peut-être, si chacun spécialisait sa veille dans son/ses domaine(s) de spécialité, cela éviterait-il les doublons. Cela suppose une confiance mutuelle entre veilleurs, why not ? Il me semble évident qu’il faudrait éviter que plusieurs veilleurs fassent le même travail chacun dans son coin – c’est justement ce que nous ne voulons plus, n’est-ce pas ?

    Ce qu’ont fait Nicolas Voisin, Guillaume Narvic et l’équipe de journalistes de « Media Links » me semble vraiment être un modèle à suivre. Silvère a été, je crois, le premier à repérer à quel point les métiers de bibliothécaire et de journaliste se rapprochent de plus en plus. Un aspect à explorer…

    Je suis assez enthousiasmée par ce nouveau laboratoire !

    J'aime

  7. @ Nadine & octobre > je regarde toutes ces propositions pour essayer de voir ce que nous pouvons faire pour une véritable veille collaborative et thématique. Merci de votre enthousiasme

    J'aime

  8. J’utilise http://www.diigo.com pour partager mes bookmarks et je trouve l’outil très pratique et facile à paramétrer. Il permet la création de listes et groupes publiques ou privés et utilise largement les tags. De plus il permet d’envoyer automatiquement les liens sur un blog.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s