Sur son blog,  Silvère  fait appel à la mobilisation des bibliothécaires, archivistes et documentalistes contre la riposte graduée – loi Hadopi :

N’est-ce pas le moment de faire entendre une même voix alors même que ce projet est en discussion? Il est important que les bibliothécaires, archivistes documentalistes se montrent unis face à un projet visant à instaurer un contrôle des échanges sur les réseaux aux mépris des valeurs démocratiques d’une libre diffusion de l’information et de la culture!

J’accompagne totalement cet appel et vous encourage à faire de même. Vous pouvez aussi signer la pétition contre cette loi initiée par le magazine SVM.

Sur cette question, je reste persuadé que le principe d’une  licence globale est la réponse la plus équilibrée. Bien que sa mise en oeuvre semble être très compliquée …

Filtrage ? - La Quadrature du Net

Advertisements

2 commentaires sur « Contre la riposte graduée »

  1. Je ne vois pas ce que la licence globale pourrait avoir de compliqué : ce pourrait être une simple transposition aux abonnements internet de la redevance pour copie privée qui est appliquée aux disques durs, baladeurs, téléphones, appareils photos…, laquelle a rapporté 156 millions d’euros en 2006 (source : http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39380485,00.htm).

    Curieusement, les industriels de la culture n’ont jamais refusé cette taxe en prétendant que sa répartition serait trop compliquée, alors que c’est l’argument principal élevé contre la licence globale !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s