Expérience  étonnante menée à la North Glendale library dans le Wisconsin.  Les abonnés peuvent aller récupérer leurs livres sans sortir de leur voiture, grâce à un service « BookDrive ». Ils choisissent leurs livres de chez eux, via le service internet de la bibliothèque et viennent les récupérer à la « drive-up Window » ! Plus de 2000 personnes par mois profitent de ce service.

Bon ok, ça fait MacDrive !  Et l’anti-américanisme primaire bien franchouillard qui nous caractérise, nous pousse à regarder ce service à la légère. J’y vois plutôt une réponse pour des usagers qui ne profitent pas autant qu’ils le voudraient de la bibliothèque. A cause de nos horaires d’ouverture, à cause de leurs contraintes professionnelles….. parce qu’aussi aller à la bibliothèque c’est pas simple, faut se trouver une place de parking ….. ok j’éxagère !
Autre intérêt,  ce service nous oblige à offrir un service web de qualité, vivant, séduisant, qui donne envie de réserver des livres, des DVD … de faire aussi de la médiation numérique.

Bien évidemment, le service de la bibliothèque ne peut se résumer à cela…. mais c’est « un plus »  offert à nos usagers et qui peut séduire les hésitants. Sans aller aussi loin, nous pourrions déjà développer le portage de livres à domicile.  Pas simple, mais pas si bête ….et notamment les bibliothèques intercommunales qui ne territorialisent pas suffisamment leurs services ….

Advertisements

7 commentaires sur « BookDrive »

  1. Je pense que ce n’est pas une mauvaise question pour les territoires, surtout à l’heure du développement durable et des difficultés des gens à se déplacer du fait de l’augmentation des coûts de déplacements. Mais je reconnais que ça entraine des problèmes logistiques très lourds.

    Pour ma part, par exemple, j’irais bien à la bibliothèque en vélo… Mais il est impossible de ramener les livres que nous empruntons en vélo (trop lourds, trop nombreux…).

    En même temps, il y a plein de solutions qui existent : bibliobus, triporteurs de livres, envois par la Poste, dépôts dans des espaces autres (secrétariats de mairies de villages mitoyens…). On sait, comme tu le dis Lionel, que la bib agit sur un territoire élargit. Reste à trouver des modalités vraiment concrètes.

    J'aime

  2. @ liberlibri, Hubert > l’enjeu est surtout de faire accepter l’idée que ce portage de livres concerne tous les abonnés et pas seulement ceux empêchés !

    J'aime

  3. @liberlibri : non pas comme les pizzas. Pas du tout même.

    Mais assurément, je serais certainement disponible autrement dans la bibliothèque, si je n’avais pas mes emprunts à gérer, mes sacs à transporter (avec 3 enfants en bas âge, je donne l’impression de sortir de chez Tati le premier jour des soldes)… Vous couplez cela à de la Rfid et vous n’auriez plus qu’à pointer les livres qui vous intéressent d’une douchette pour les ajouter à votre sélection et créer des listes des livres, comme vous en avez sur Glowria pour vos DVD, et qui vous seraient livré dans l’ordre de leur disponibilité. Mais surtout, cela me libérerait l’esprit dans le lieu lui-même, pour être plus disponible, plus ouvert, plus curieux… Finalement, j’aurais peut-être l’impression d’être moins en train de faire mes courses.

    Vous en prenez un pour la route… Et vous filez sur votre vélo.

    En même temps, avec le vieillissement de la population, faudra bien finir par y penser sérieusement au portage de livre.

    J'aime

  4. Bonjour, madame la bibliothécaire, je voudrai un mac lévy, sauce gavalda avec une grande frite millénium et un coca potter! merci!

    gnark gnark! (et voilà Lionel, je signe ton premier troll, c’est pas beau ça? t’es baptisé!) 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s