Libre de Lire ! Des bibliothécaires s’engagent pour la liberté de lire

Libre de lire "j'irai cracher sur vos tombes". Et vous ?

 

La Semaine de la liberté d’expression se déroulera au Canada du 20 au 26 février 2011. Un événement annuel qui encourage les Canadiens à réfléchir et à réaffirmer leur attachement à la liberté intellectuelle qui leur est garantie  par l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948.

Un groupe de bibliothécaires québécois ont pris l’initiative de s’inscrire dans cette démarche en proposant le projet Libre de lire :

Libre de lire est un projet qui veut rassembler des lecteurs qui ont envie de s’afficher avec les oeuvres qu’ils ont aimées, qui les ont transportées, qui ont été significatives pour eux; ce qui est une manière de s’afficher pour la lecture. L’idée est simple, on se photographie avec l’objet de notre désir satisfait de lecteur et on le partage sur le site Libre de lire.

Libre de lire se veut aussi une plate-forme publique pour prendre la parole en faveur de… la liberté de s’exprimer et de lire sans craindre la censure! Le slogan On a le droit à la culture qu’on veut! est définitivement un cri politique et, lors de la Semaine de la liberté d’expression comme au-delà, les personnes qui souhaitent s’afficher avec des ouvrages censurés ou contestés sont tout particulièrement invitées à participer afin de faire retentir cette prise de position pour les droits fondamentaux du lecteur et de la démocratie.

Une belle initiative et je ne peux que vous encourager à y participer. Comment ?

Étape 1:

Choisir un livre. Il peut s’agir d’un livre contesté ou censuré ou simplement d’un livre que vous êtes fier d’être « libre de lire ». Pour des idées de livres contestés ou censurés, veuillez visiter la section des listes.

Étape 2:

Prendre la photo et nous l’envoyer par courriel en suivant ces directives:

  • Photo en pièce jointe
  • Destinataire: jesuis@libredelire.org
  • Dans l’objet du message: Titre du livre
  • Dans le corps du message: Nom de l’auteur et contexte de la censure/contestation ou explication du choix du livre (facultatif, mais encouragé)
  • Signature de votre nom complet, de votre prénom ou d’un pseudo (facultatif, mais encouragé)

J’ai bien évidemment apporté ma contribution en m’affichant avec  la version numérique de « j’irai cracher sur vos tombes » de Boris Vian, censuré en 1946.

Libre de lire est à suivre aussi sur  TwitterFacebooku et Flickr.

About these ads

2 Responses to Libre de Lire ! Des bibliothécaires s’engagent pour la liberté de lire

  1. Carole dit :

    Merci de cette info Lionel, une belle façon culturelle de s’indigner contre la censure.

  2. Ping : « Get out there and argue for one position  « Bibliomancienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 69 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :